L’histoire des chocolats de Pâques

oeufs pâques colorés
Pourquoi mange-t-on des chocolats à Pâques ? D’où vient cette tradition de décorer, cacher puis chasser des friandises chocolatées ?

Des origines païennes

Comme pour la majorité des fêtes actuelles, cette tradition d’origine païenne prend naissance à l’antiquité. Les premières coutumes utilisant des œufs remontent à 5000 ans.

Les perses et les égyptiens offraient des œufs de poule peints pour fêter l’arrivée du printemps, le retour à la vie. Plus tard, les romains offraient des œufs colorés à la Déesse Cérès de l’agriculture. Chez les Gaulois, les druides peignaient en rouge des œufs pour honorer le printemps.

En France, Louis XIV distribuait à ses courtisans des œufs peints à la feuille d’or, comme les rois d’Angleterre.

Puis une fête religieuse

Pâque vient de l’hébreu « Pessa’h » qui signifie passage. La religion juive célèbre l’exode des hébreux hors d’Égypte et leur passage de la Mer Rouge sous la conduite de Moïse.

Pour les Chrétiens, c’est la fête la plus importante, avant Noël. Elle symbolise la renaissance de la vie, de la nature et signe la résurrection du Christ 3 jours après sa crucifixion le vendredi Saint.

Pâques dure 40 jours. Elle est célébrée chaque année, le dimanche suivant la pleine lune de printemps.

[En 2022, cette pleine lune a lieu le samedi 16 avril].

Pourquoi des œufs ?

Pendant les 40 jours correspondant au carême, il était interdit de manger des œufs. Comme les œufs s’accumulaient, ils les décoraient et les offraient le jour de Pâques, à la fin des privations.

Les colorations anciennes étaient la plupart du temps rouges, le rouge symbolisant le sang en lien avec la mort et la résurrection.

En Russie, de vrais œufs décorés ou des formes d’œuf en métal par exemple devenaient de véritables œuvres d’art. Cette tradition des œufs s’étendit dans le monde orthodoxe, grec, russe et roumain qui développèrent des coutumes similaires à Pâques avec des œufs peints distribués aux fidèles au début ou à la fin des célébrations.

Comme l’œuf et la poule sont indissociables, quand on a commencé à faire des chocolats de Pâques au XIXe siècle, on s’est mis à fabriquer des œufs en chocolat mais aussi des poules en chocolat

Et des cloches ?

Au 8ème siècle après JC, il fut décidé de ne plus faire sonner les cloches des églises entre le Jeudi saint (jour du dernier repas du Christ) et le dimanche de Pâques (jour de sa résurrection). Les cloches en chocolat sont donc le symbole du retour des cloches dans les clochers, cloches qui se remettent à sonner.

Ou encore des lapins ?

Les lapins viendraient d’une légende allemande du 13eme siècle. Des enfants auraient surpris un lapin dans leur jardin à côté des œufs de Pâques décorés pour l’occasion. Dans la légende, les enfants crurent que les œufs avaient été apportés par le lapin pour fêter Pâques. Comme le chocolatier qui a lancé la mode des lapins en chocolat est allemand, et que la légende est allemande, voilà comment le lapin a rejoint les poules, les œufs et les cloches dans la chasse aux œufs que les parents organisent chaque année pour leurs enfants !

L’utilisation du chocolat en occident

C’est au 18ème siècle que l’idée de vider les œufs pour les remplir avec du chocolat apparait en occident. Au 19ème siècle il commence à se réaliser des formes en chocolat telles qu’on les connait aujourd’hui. Mais c’est à partir de 1830 que les techniques permettent une production de masse. Les premiers moules à chocolat apparaissent alors.

Aujourd’hui Pâques fait le bonheur des chocolatiers artisanaux qui rivalisent de créativité mais aussi des industriels…

Et ce sont environ 15 tonnes de chocolat qui sont mangés en France pour Pâques chaque année. Cela représente 20% de la consommation annuelle pour cette seule date !

Comme-moi, vous pensez que la consommation industrielle est trop importante, vous souhaitez fêter Pâques autrement : lisez sur l’article ci-après sur le blog !

Sources : planetscope.com, caminteresse.fr, myparisienkitchen.com, wikipedia.org

Crédits photos : pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.